L’énergie éolienne

Une éolienne est une machine qui sert à transformer l’énergie du vent en mouvement mécanique afin de produire en général de l’électricité. L’énergie éolienne est l’énergie produite par le vent et qui est exploitée par l’intermédiaire des pâles d’une hélice d’une éolienne montée sur des systèmes mécaniques tels que des pylônes. La force qu’exerce le vent sur les hélices de l’éolienne engendre la rotation de cette dernière et actionne ainsi un système qui produit de l’électricité. Lorsque l’éolienne sert à produire de l’électricité et non à actionner une pompe, on l’appelle aérogénérateur.

Les éoliennes

Les éoliennes comportent trois parties :
* Le mât qui est le plus souvent en métal, qui peut atteindre 100m de hauteur et qui supporte l’ensemble des équipements qui permettent de produire de l’électricité.
* Le rotor qui comporte le nez et l’hélice appelée aussi pales de l’éolienne. Toutefois, une hélice se compose généralement de 3 pales qui sont faites en des matériaux composites résistants, rigides et à la fois légers. Par ailleurs, c’est le rotor qui transforme en énergie mécanique l’énergie cinétique du vent.
* La nacelle qui contient les équipements produisant de l’électricité à partir de la rotation du rotor.

Il existe de nombreux types d’éolienne :
* Les éoliennes à bosse : les pales de ces éoliennes sont fabriquées sur la base des techniques des bosses qui permettent aux baleines à bosses de mieux nager. L’avantage de ces éoliennes c’est qu’elles permettent 20% de rendement en plus que les types d’éoliennes traditionnelles et elles sont plus résistantes.
* Les éoliennes qui permettent de produire de l’eau : elles permettent de transformer en eau potable l’humidité contenue dans l’air via une unité frigorifique sise dans la nacelle, un filtre et un mat de stockage.
* Les éoliennes recyclables : dont les pales sont fabriquées en composite thermoplastique fait à partir d’une résine de Cyclics.
* Les éoliennes multirotor : qui comportent 3 rotors de 3 pales, avec un diamètre de 2.1m et qui peut fournir une puissance de 6kW.

A part ces types d’éoliennes cités ci-dessus, on peut également retrouver entre autres les méga-éoliennes, les mini-éoliennes et les éoliennes à axe vertical.

Les différentes utilisations de l’énergie éolienne

L’énergie éolienne peut être utilisée pour :
* Transformer la force du vent en force motrice pour la compression de fluides ou le pompage de liquide par exemple.
* Conserver de l’énergie mécanique afin, par exemple, de pomper de l’eau, de faire tourner la meule d’un moulin ou de faire avancer un véhicule tel que la voile.
* Produire de l’énergie électrique afin de fabriquer un courant alternatif ou continu avec l’aide d’un générateur électrique.

Fonctionnement de l’énergie éolienne

Pour produire de l’énergie éolienne, les pales du rotor des aérogénérateurs captent l’énergie cinétique du vent, ce qui fait tourner un générateur électrique qui transforme l’énergie mécanique du vent en électricité. Cette énergie électrique produite est une énergie renouvelable et propre qui peut être dirigée vers des batteries de stockage ou le réseau électrique.

Le rotor des aérogénérateurs est composé en général de 3 pales tournant à une vitesse maximum de 30 tours par minute et fixés sur un moyeu. Quant à la puissance de l’électricité produite, une éolienne développe environ 2 millions de watts capables d’alimenter près de 2.000 foyers.

Les avantages et les limites de l’énergie éolienne

Les avantages de l’énergie éolienne sont que c’est une énergie renouvelable, dont l’utilisation n’entraîne aucune pollution de l’atmosphère et dont les coûts d’installation ne sont pas trop élevés. Quant à ses limites, l’énergie éolienne peut varier selon le temps. Ainsi, pour avoir de l’électricité en permanence à partir de petites installations d’éoliennes exploitées en autonome par exemple, il faut stocker l’énergie éolienne dans des batteries sous forme d’accumulateurs qui sont plutôt chers. Il est ainsi souvent plus avantageux d’utiliser les installations reliées au réseau électrique pour pouvoir utiliser d’autres sources d’énergie lors des périodes où il n’y a pas ou peu de vent. De plus, les éoliennes sont souvent inesthétiques pour le paysage urbain et elles engendrent des nuisances sonores. Voilà pourquoi le concept d’ « éolienne en mer » est le plus recommandé.

Il faut savoir que la puissance produite par les éoliennes est en fonction du cube de la vitesse du vent. Ainsi, plus une éolienne est haut perchée, plus elle captera un vent fort et rencontrera moins d’obstacles, ce qui signifie un plus grand rendement.