L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique est l’énergie que l’on obtient à partir du mouvement de l’eau, que ce soit par les marées, les cours d’eau ou les chutes d’eau. De nos jours, cette forme d’énergie renouvelable sert essentiellement à la production d’électricité dans les centrales hydroélectriques afin d’alimenter les villes et les villages en électricité. Il faut savoir que l’énergie hydraulique, également appelée hydroélectricité, est la source d’énergie renouvelable la plus exploitée car elle représente 19% de la production mondiale d’électricité.

Lorsque l’énergie électrique sert à produire de l’électricité, on dit qu’elle est convertie en énergie hydroélectrique par une centrale hydroélectrique, une centrale marémotrice (utilisant l’énergie des marées) ou une hydrolienne (utilisant l’énergie des courants marins).

Les types d’énergie hydraulique

Il existe deux grands types d’énergie hydraulique : les énergies marines (énergie des vagues, des courants marins, des marées..) et l’énergie hydraulique provenant du débit d’un cours d’eau (les barrages) ou de la hauteur d’une chute d’eau.

* Les énergies marines
Ce type d’énergie hydraulique se base sur l’énergie marémotrice qui peut être captée par les hydroliennes. Les hydroliennes sont des turbines sous-marines qui, pour produire de l’électricité, utilisent l’énergie cinétique des courants marins. L’énergie hydraulique est alors convertie en énergie mécanique et ensuite en énergie électrique grâce à un alternateur.
* L’énergie hydraulique provenant des cours d’eau
Des turbines sont tournés par l’eau issue des cours d’eau ou des chutes d’eau afin qu’un générateur électrique puissent injecter de l’électricité sur le réseau électrique. Ensuite, cette énergie est transformée en énergie électrique au sein d’une centrale électrique.

Utilisation de l’énergie hydraulique

L’utilisation la plus connue et la plus ancienne de l’énergie hydraulique et l’hydroélectricité. L’hydroélectricité est une énergie électrique issue de la transformation de l’énergie hydraulique de tout mouvement d’eau. Au moyen d’une turbine, l’énergie cinétique du courant de l’eau est convertie en énergie mécanique et ensuite en énergie électrique grâce à un alternateur.

Il existe 4 types de turbine pour obtenir l’énergie mécanique qui sera convertie en énergie électrique : la turbine Pelton (surtout utilisée pour les hautes chutes d’eau) ; la turbine Francis (surtout adaptée aux chutes d’eau moyennes) ; la turbine Kaplan (surtout conçue pour les forts débits et les basses chutes d’eau) ; et la turbine Wells (utilisant le mouvement de l’air entraîné par le mouvement des vagues).

Une installation exploitant l’énergie hydraulique est composée :
* D’une turbine : un élément métallique qui fera des rotations sous l’action du mouvement de l’eau.
* D’un régulateur : qui sert à la régulation du débit de l’eau pour permettre le maintien d’un flux d’eau aussi constant que possible.
* D’une génératrice : qui sert à convertir mouvement cinétique de la turbine en électricité.

La petite hydroélectricité

La petite hydroélectricité est l’énergie renouvelable la plus ancienne existante. Elle est produite par les petites centrales hydroélectriques dont la puissance nominale ne dépasse pas 10 MW. Il existe trois types de petites centrales hydroélectriques : la mini-centrale qui a une puissance inférieure à 2KW ; la micro-ventrale dont la puissance ne dépasse pas 500kW ; et la pico-centrale dont la puissance est inférieure à 100kW.

La petite hydroélectricité présente de nombreux avantages tels qu’une ressource naturelle et gratuite, de faibles coûts d’entretien et un fonctionnement fiable et prouvé avec des turbines qui peuvent durer plus de 50 ans. En outre, c’est un outil de développement pour un territoire, elle participe à réduire la dépendance en énergie internationale et elle est facile à raccorder au réseau électrique.

Les avantages de l’énergie hydraulique et de l’hydroélectricité

L’hydroélectricité est vue comme étant une énergie écologique et inépuisable, et comme c’est une source renouvelable, elle est dans son ensemble positive pour l’environnement. En tant qu’énergie propre, elle ne rejette pas de polluants dans les sources d’eau et l’eau qui est rejetée après être passée par les turbines ont les mêmes propriétés que celle utilisée au départ. En outre, il est possible de stocker l’hydroélectricité, ce qui signifie que son utilisation peut être modérée en fonction de la demande. Quant à l’énergie hydraulique, son système de production d’électricité est l’une des plus souples et des plus rentables pour produire de l’électricité.